Prochaine course




Porsche Rouen Caen
fond blanc
KODAK IMAGES
fond blanc2
Michelin
fond blanc3
Motul
fond blanc4
BRM
Flat 6
France Bleu HN
fond blanc5
Carrera Cup

24 Heures de Spa : Le point après 16 heures...

01/08/16 - 24 HEURES DE SPA 2016

Enorme passe d'armes entre l'Audi #74 et la Porsche IMSA Performance qui se sont échangées plusieurs fois le leadership de la catégorie ProAM. Si les stratégies semblent assez proches, il reste 8 heures de course pour faire la différence !

Les faits marquants entre 4H30 et 8H30...

•  Maxime Jousse prend la succession de Patrick Pilet au petit matin. 

•  Comme un métronome le pilote de la Porsche IMSA Performance boucle ses tours aux alentours de 2 minutes 23 secondes environ, un ryhtme qui lui permet de prendre la seconde place en ProAM.

•  Comptée 16e au général, la 991 GT3 R pointe à moins d'un tour du leader de la catégorie (10e au scratch) avant de laisser Raymond Narac reprendre la piste.

•   Le Normand, après un premier tour bouclé, prend la 4e place du ProAm, toujours dans le même tour que ses adversaires désignés : les voitures # 29 et 69.

•  La Porsche Kodak Images revient rapidement sur la seconde marche provisoire du classement avec les arrêts ravitaillements de ses vis-à-vis. 

•  Le leader de la classe ProAM est sanctionné par un drive through à 07H30. La pénalité est effectuée dans le 329e tour. Raymond Narac prend la tête de la catégorie avec une quarantaine de secondes d'avance.

•  La Porsche #76 est rappelée aux stands pour son 16e ravitaillement à 7H45.

•  La direction de course décide d'un Full Course Yellow après un incident en piste. à 7h55. Une neutralisation qui dure un quart d'heure. 

•  La #76 est à son tour pénalisée pour une vitesse excessive dans les stands. Le drive through est rapidement effectué dans le 341 tour. 

•  Dans le 350e passage, Raymond compte 11,5 secondes de retard sur le leader ProAM

Les réactions...
Franck Rava, team Manager
"Maxime a fait un simple relai et nous avons opté pour un double run pour Raymond. La voiture fonctonne bien et son comportement ne se dégrade pas. Nous avons en main de bonnes cartes mais nous avons été comme beaucoup de concurrents pénalisés... dans notre cas pour une vitesse de 6km/h dans la pitlane. Il reste encore 8 heures de course qui vont être une succession de sprints. En tout cas, nous sommes déterminés !"
pdf twitter fb

24 H de SPA