Prochaine course




Porsche Rouen Caen
fond blanc
KODAK IMAGES
fond blanc2
Michelin
fond blanc3
Motul
fond blanc4
BRM
Flat 6
France Bleu HN
fond blanc5
Carrera Cup

24 Heures de Spa : Le point après 20 heures...

01/08/16 - 24 HEURES DE SPA, 2016

Le choix stratégique audacieux de ne pas chausser des pneus pluies dès la première averse était risqué. Mais la maîtrise des pilotes Patrick Pilet et Maxime Jousse a largement permis de le tenter. De nouveau, IMSA Performance fait donc le break et distance un peu son principal adversaire. Mais ces conditions difficiles sont un rappel à l'ordre... Toute peut arriver !

Les faits marquants entre 10H30 et 12H30...

 
 
•  Patrick Pilet reste leader du ProAm devant l'Audi#74 juqu'à l'apparition de la pluie à 10H50.
•  Dans le 408e tour, son vis-à-vis passe par les stands pour un changement de pilote. Le pilote Porsche est seul leader de la catégorie et pointe au 13e rang au général.
•  Malgré une piste mouillée, Félix Barré et Patrick Pilet décident ensemble par radio de ne pas monter des pneus pluie et de rester sur la stratégie initiale.
•  Comme initialement prévu, Maxime Jousse remplace au volant Patrick Pilet. Il ressort 34 secondes derrière la voiture #74, et pointe en deuxième place.
•  La piste s'asséchant, certains doivent repasser par les stands pour rechausser des pneus slicks tandis que l'Audi #74 doit respecter un drive through. Logiquement Maxime profite de ces arrêts, remonte au 13e rang, et surtout reste au commandement de la catégorie ProAM.
•  A 11h30, La pluie s'invite à nouveau. Plus intense elle impacte les chronos.
•  A 11h40 la direction de course décide d'une neutralisation avec le Full Course Yellow après l'incendie d'une voiture concurrente. Félix Barré profite de cette intervention des commissaires pour monter des pneus pluie et de faire relayer Maxime Jousse par Raymond Narac.
•  Un incident au Virage de la "source" motive le recours à un nouveau Full Course Yellow entre 12H10 et 12H20.

 
les réactions…
 

Franck Rava, team Manager
 
"Nous avons pu creuser un peu l'écart en exploitant les conditions météo. Nous avons bien utilisé la fenêtre... Mais je regarde plutôt mainteant les 4 heures qui restent à venir et qui vont être intenses !"

Maxime Jousse, Pilote IMSA Performance
"Lors de la première averse, la piste restait praticable mais la seconde était beaucoup plus délicate. Les conditions étaient plus limites. Il ne fallait surtout pas faire d'erreur. Nous avons bénéficié d'une excellente stratégie définie par Félix et Patrick qui a fourni de précieuses indications. Le team a pris les bonnes décisions."



pdf twitter fb

24 H de SPA